Jun Kaneko, une autre vision des limites et des dimensions

Né à Nagoya au Japon en 1942, Jun Kaneko est parti aux États-Unis en 1963 avec l’ambition d’y réaliser une carrière de peintre. C’est un âge d’or pour l’art américain qui se tourne après l’émergence du pop art et de l’expressionnisme abstrait vers le minimalisme. Jun Kaneko, ébloui par le monde de la céramique américaine et par sa "découverte de la glaise", ne deviendra pas peintre.

Pionnier de la céramique monumentale, l’œuvre de Jun Kaneko joue sur les termes : ce n’est plus de la céramique c’est de la sculpture, ce ne sont plus des expositions, mais des installations. En 1988, il s’installe à Omaha dans le Nebraska dans un atelier qui finira par faire plus de 43.000 mètres carrés. Aujourd’hui, le travail de Jun Kaneko se trouve dans plus de 60 musées à travers le monde. Son œuvre très productive comprend sculptures, peintures, costumes, décors d’opéras ; une maîtrise de nombreux médiums, qui donne à Jun Kaneko, une place à part dans le monde de l’art contemporain.

En 1998, Jun kaneko et sa femme Ree ont créé un espace expérimental culturel appelée KANEKO qui explore et encourage le processus de créativité.

"Nous essayons d'offrir un "open space" à votre esprit pour vous donner la liberté de penser à n'importe quoi et de voir comment cela se passe".

Un grand détour à faire sur son site : www.junkaneko.com

« Changing boundaries and scale », un film de 2013 de Jun Kaneko Studio.

Mots-clés :

À l'Affiche
Posts Récents
Recherche pas Tags
Nous Contacter
  • page contact

Christian Tournier - potier de Guyane

​© 2020 Véronik Tournier