À PROPOS

1976, Guyane. 

Arrivée.

 

1989, Guyane.

Je découvre la poterie en aidant un ami, Patrick de Cuenca, à construire un four à bois.

Et je pars. 

A la rencontre d'Antonin-Henri Bourbon.

Céramiste et peintre installé à Espanès en Haute Garonne, Henri m'ouvre son atelier, m'apprend les bases du tournage et de l'émaillage et me communique sa passion pour le raku traditionnel japonais. 

 

Aujourd'hui, Guyane.

Dans mon atelier ou ailleurs, je partage mes connaissances.

Et les terres extraites des savanes et des criques de Guyane sont les argiles qui m'accompagnent.

                

Christian Tournier

 

Christian Tournier - potier de Guyane

​© 2020 Véronik Tournier