Alexandra Engelfriet, en corps à corps avec la terre

Alexandra Engelfriet lutte dans un corps-à-corps acharné face à 20 tonnes d’argile brute. Ses poings, coudes et genoux frappent la glaise, et impriment, par la violence des gestes, les parois d'une longue excavation. Cette performance met à l’épreuve son corps avec la résistance et la plasticité de la terre humide. Un feu alimenté jour et nuit vient ensuite pétrifier les murs sculptés, créant ainsi un passage halluciné de 10 mètres de long, aux parois martelées, craquelées et brûlées.

Cette performance a été réalisée pour « Le Vent des Forêts », Espace rural d'art contemporain au cœur de la Meuse, en Lorraine.

« Alexandra Engelfriet, Tranchée, œuvre en cours de réalisation » a été produit en 2013 par Vents des Forêts et réalisé par Estelle Chrétien.

Plus d’infos sur cette performance et sur le travail d'Alexandra Engelfriet :

Et des liens pour découvrir Vents des Forêts :

Mots-clés :

À l'Affiche
Posts Récents
Recherche pas Tags
Nous Contacter
  • page contact

Christian Tournier - potier de Guyane

​© 2020 Véronik Tournier